Texte inspiré par la Terre-mère, conscience de la planète Terre

Mes chers enfants, mes chers amis, mes chers hôtes,

Je suis honorée et en gratitude de vous accueillir sur mon sol, dans l’antre de ma gravité, sous le parapluie de mon atmosphère, celle qui vous protège de l’espace et de ses pluies de météorites.
Ce « ciel qui vous tombe sur la tête », vous le portez encore dans la mémoire de vos chairs comme je le porte dans ma mémoire. Car nos mémoires sont communes, votre chair est ma chair, vous êtes le fruit de mes amours avec le soleil et l’espace, enfant métissé, poussière d’étoiles mélangée à mes eaux profondes et ma roche dure.
Vos pas ont marché sur un chemin d’évolution et d’histoire qui vous compose. Votre corps porte l’espace étoilé, les champs et les blés, les volcans et les ciels électrisés d’orages. En vous se tressent les saisons et les révolutions.
Et si l’univers vous constelle d’informations fugaces, vous avez choisi de planter vos racines dans ma terre.
Vous m’avez choisie. Votre âme a choisi de naître sur la Terre-mer. Unes des seules planètes de cet espace-temps à être Terre et Mers.
J’offre sur ma terre, l’expérience de l’eau, l’expérience possible de l’émotion.
Le mouvement de l’eau ou l’émotion guide le chemin. Et ma conscience et ma chair vous accueille comme une mère, comme hôte et invités.
Vous êtes inconditionnellement bienvenu pour cheminer, œuvrer, apprendre et exister.
Je sais que certains s’inquiètent de mes eaux usées remplies d’un continent de déchets, certains s’inquiètent de mes espaces naturels réduits une peau de chagrin en un clin d’œil – car pour moi, vos quelques dizaines d’années sont un souffle.
Certains s’inquiètent des températures qui grimpent – oui, j’ai froid, j’ai chaud, je suis parfois grippée.
Mais derrière vos inquiétudes inquiétudes se cache la peur de mourir, la peur de la fin des humains. Serai-je toujours capable de vous accueillir ?
Posez-vous la question : serez-vous capable d’être de bons hôtes ? Serez-vous capable d’être de bons enfants qui respectent leur maison et leur parent ?
J’accueille les humains et un grand nombre de règnes vivants. Vous êtes tous mes enfants. J’accueille avant tout la vie – ce qui est un cadeau inestimable – une chance inestimable dans l’univers. Je suis faite pour la vie le temps qui me sera offert. Et je fais ce cadeau à tous ceux qui veulent en faire l’expérience.
Sachez que je ne vous protégerai pas de vous même car vous êtes libres de vivre votre expérience. Je suis gardienne de la vie et comme tout être vivant, si mon intégrité vitale est mise à mal par des comportements prédateurs et dangereux (comme pour vous avec les virus, bactéries, etc), mon système immunitaire essayera de rééquilibrer. Peut-être il fera trop chaud pour les humains comme la fièvre pour un virus, mais la vie perdurera et je retrouverai mon équilibre.
Arrêtez de vouloir jouer les apprentis sorciers. Vous comprenez certes beaucoup de choses mais vous êtes aussi capables de passer à côté de l’essentiel. Arrêtez de vouloir contrôler la vie, laissez-vous porter par son flux comme une rivière. 
N’oubliez pas : je suis la Terre-mer. Je suis de Terre et d’eau. L’expérience maîtresse est la fluidité et l’amour.
Soyez dans le flow. Soyez dans l’amour. Sortez des ornières de votre mental. Je ne vous demande pas d’arrêter de réfléchir,  je vous demande d’élargir votre champs de pensée. Ouvrez vos possibilités. Ouvrez-vous à l’amour comme on s’offre à la mer en se laissant porter par ses vagues. Voyez comme il est dur de nager à contre-courant. Voyez comme la vie offre la diversité et l’entraide.
Ouvrez-vous à la bienveillance, au soutien mutuel, à la gratitude envers ce que je vous offre, ouvrez-vous à la gratitude envers la vie.
Retrouvez la posture noble et respectueuse qui n’abuse pas de ses hôtes, retrouvez l’enfant sage en vous qui partage avec ses amis plutôt que de croupir seul sous une montagne de jouets.
Retrouvez l’équilibre entre compétition et coopération, individualité et communauté.
Retrouvez simplement le chemin de votre maison intérieur – le chemin de l’amour vrai – l’amour de la vie qui respire – l’amour et l’accueil de ce qui est – Peut-être un soupçon de sagesse – et aussi de tendresse.
Qui avez-vous envie d’être ?

Awenn, inspirée par Terre-mère, conscience de la planète Terre , Avril 2020

Vous pouvez partager tout ce contenu en conservant l’intégralité des textes et la signature. Merci.



0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *